• Abbane RAMDANE

    ABBANE RAMDANE

    ABBANE RAMDANE (1920-1957)

    Responsable P.P.A. région Sétif (1948) ; membre C.N.R.A. et C.E.E. F.L.N. (1956-1957).

    Né le 10 juin 1920 au village Azouza dans le douar Aït-Iraten près de Fort-National dans une famille très pauvre, Abbane Ramdane effectue ses études au collège de Blida et obtient son baccalauréat en 1941. Sous officier dans l'armée française pendant la Seconde Guerre mondiale, il devient secré­taire adjoint de la commune mixte de Châteaudun-du-Rummel et entre au p.p.a. dès 1943. Il se consacre dès lors, exclusivement, à l'action politique.

    Responsable dans la région de Sétif, il est arrêté en 1950 à Annaba, où il devait prendre la direction de la wilaya en remplacement de Tayeb Boulahrouf. Impliqué dans l'affaire de l'O.S., il est condamné le 7 mars 1951 par la Cour d'appel d'Alger à six ans de prison, dix ans d'interdiction de séjour et privation des droits civiques, 500 000 F d'amende. Détenu en 1953 à Ensishen dans le Haut-Rhin, dans une lettre publiée par Algérie Libre (n° 67, 20 mai 1953), il relate ses dures conditions de détention et engage une grève de la faim, interrompue de force. Abbane Ramdane est libéré le 19 janvier 1955 de la prison de Maison-Carrée, le directeur de la maison pénitentiaire refusant de l'accepter à cause des grèves qu'il avait organisées. Contacté par Ouamrane, il rejoint le Front de Libération Nationale. Il s'impose très vite, au titre de conseiller politique de la zone algéroise désigné par Krim Belkacem, comme la véritable «tête politique» du Front. Son orientation est celle du ralliement au F.L.N. de toutes les composantes algériennes, à l'exception des messalistes. Il mène à bien le ralliement au Front de I'U.D.M.A, du P.C.A, de certains élus, des Oulémas; met au point la centralisation des liaisons entre les différentes zones à l'intérieur du pays comme avec la délégation exté­rieure.

    L'apogée de son influence coïncide avec le congrès de la Soummam en 1956 où il fait adopter une plate-forme politique et une formule de direction que désapprouvent Ben Bella et Boudiaf. Membre du C.N.R.A. et du C.E.E. en 1956-1957, il sort affaibli et isolé de l'échec de la Bataille d'Alger mais refuse de revenir sur les décisions du congrès de la Soummam (primauté de l'inté­rieur sur l'extérieur et du politique sur le militaire). Son intransigeance ayant suscité contre lui des haines tenaces, surtout de la part des colonels de l'A.L.N. qu'il accusait d'incapacité et d'arrivisme, vivant alors à Tunis, con­duit au Maroc, il est exécuté en décembre 1957. Ce n'est Qu'en mai 1958, que le journal Et Moudjahid annonce la mort d'Abbane Ramdane dans les termes suivants: «Dans la première quinzaine d'avril un violent accrochage entre nos troupes et celles de l'ennemi devait mettre ia compagnie de protec­tion de notre frère Abbane dans l'obligation de participer à l'engagement. Au cours du combat qui dura plusieurs heures, Abbane fut blessé. Tout laissait espérer que ses blessures étaient sans gravité. Entouré de soins vigilants, nous espérions que la constitution robuste d'Abbane finirait par l'emporter. Pen­dant des semaines nous sommes restés sans nouvelles, persuadés cependant qu'il triompherait encore une fois de l'adversité. Hélas ! une grave hémor­ragie devait lui être fatale.» 

    Sources : L'Algérie Libre, 67, 20 nui 1953 : «lettre d'un détenu»; Et Moudjahid, 24, 29 mai 1958: «Abbane Ramdane, mort au champ d'honneur»;   biographie in Courtière (II); Ducherain; Hamdani; Harbi (I et II); Lejaoui (I et II); Lever et Droz; Paillât; Vatin.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Avril 2014 à 14:43

    2 question

    1- si Abane a tort donc tous les presents du congrees de la soummam en tort, qui veut dire benmhidi, benboulaid, zighout etc.......personne ne parle ni de la SDECE ni du mossad dans cette histoire apparament seul le KGB detient des infos

    2-comment expliquer que seul Abane est mis dans une prison a haute surveillance, la position de Bebbella ne tient pas debout, ni meme du groupe de Caire convertie de Ouadjda.

    conclusion : boussouf demeure un inigme, qu`elle est le rapport entre Boussouf et la SDECE, puisqu` ils ont le meme denominateur commun et Boudiaf ne connait pas Abane avant, aussi preuve de reduction du nombre OS, CRUA et FLN

    Benbella ignore l`organisation de Belouazdad dans le Djebel, les arrestations de l`OS etaient purement sur des membres administratif, donc Benbella ignorais l`organisation reel, preuve uncontestable, le CRUA n`a dure que peu de temps parcontre le FLN n`a ete inflitres que deux ans apres

    ce que je veux dire que le mouvement a tous le temps etait infiltre par des agents doubles, reste a mettre de la lumiere sur le seul Inigme Boussouf

    2
    Mercredi 30 Avril 2014 à 19:28
    Bien que la conférence du Caire l'ait affaibli, Abbane ramdane avait trouvé des alliés a l'intérieur de l'armée de libération nationales (ALN) et s'était ainsi donné une assise militaire. Cet atout deviens sa faiblesse. en détenant, grâce a ces alliances, la possibilité de renverser le cours de la révolution et d'en prendre la direction, Abbane ramdane devenait dangereux : il signait sa condamnation a mort. sans le plus grand moudjahid le zaim Mohamed larbi benmhidi (Zapata) le congrès de la Soummam n'aurait pas réussi et Abane ramdane ne pu faire triomphé ses thèses. le grand zaim Benmhidi était le type-même du militant PPA chez qui nationalisme et religion étaient intimement mêlés, vivant au rythme du peuple, partageant ses joies et ses peines, ses vicissitudes et ses aspirations, toujours prêt a le servir. Allah yarhamek ya larbi benmhidi sa Allah yarham chouhadas.
    3
    CL
    Dimanche 8 Janvier à 03:58

    replica christian louboutin heels wash the dirty vestige on the face to go, the noodles is expressionless to sit to chair christian louboutin daffodil pumpsHands wreath chest, replica christian louboutin heels leisurely the along while didn't make a noise andreplica louboutin shoesthe show sonchristian louboutin glitter pumps also have some replica louboutin pumpsto frighten into replica christian louboutin pumpsinaction.TheChristian Louboutin young lady in past always acts crazy,fake christian louboutin in addition to going to bed a rest, Christian Louboutin Dafsling Glittery Leather Slingback Platformhave no while being carefree a moment.replica christian louboutinBut Chen Yun inhermes replica, but let to show son whatever guessBuy Marlboro cigarettes, all can not guess her is just thinkingtrue religion factory outlet you come over.christian louboutin heels leisurely hurtled show son to flick to wave hand and signaled hintGiuseppe Zanotti Sneakers to show son to sit to ownly and nearby.Treat to show after son sit properly,Giuseppe Zanotti Sneakers Chen Yun is leisurely tiny tiny on smiling, have some to expectChristian Louboutin Isolde 20ans Specchio Laminato Black of lookinging FREY WILLEat and showing the sonchristian louboutin spiked heelsme the affair in our mansionchristian louboutin glitter heels.We all haveGiuseppe Zanotti sale in mansiongiuseppe zanotti shoes which persons,Christian Louboutin Asteroid I am still all not clear now.Once saw everyone once inchristian louboutin narcissus pumps the food hall last time, have already in a hurry left.Giuseppe Zanotti online I didn't know they actually ischristian louboutin studded pumps I exactly should call what goodGiuseppe Zanotti Boots.Show son to turn head sideways to looking at leisurely,christian louboutin replica to blink eyes,Christian Louboutin Highness 160mm Aurora Colorful Pumps as if deep in thought of thought a short momentGiuseppe Zanotti Sneakers outletsay greatly not big, say small also not smallgiuseppe zanotti.going to be thegiuseppe zanottiwill be the available everywhere over the three snazzy designsmarlboro cigarettesprints make the marlboro outletCarrier an all in one steal for one of the more and the Hip Baby Carriers, although a bitGiuseppe Zanotti Boots top of the range at - has several Giuseppe Zanotti Wedge Sneakersunique that brings to mind and fabrics to FREY WILLE online shoplearn more Nicholas Kirkwood shoes about buy from You are going true religion outlet to want in no way kiss goodbye yourchristian louboutin stores fashion feel for those times when purchasing a carrier as there are a lot of available carriers as well as sale Giuseppe Zanotti Sneakersthese all will make also a multivalentino replicaearned a short time shelled out allowing an individual your little a minumum of one Baby wearing has been practiced also a number of years and is the fact because they are done true religion outlet online storeeverywhere across the planet both totrue religion jeans outlet and from rural China to educate yourself regarding goingvalentino shoes to be the mountains true religion outlet onlineof Peru. You can shop alsovalentino outletin your a lot of unique shops as part of your malls or otherwisecheap true religion as part of your many online shops intrue religion outlet sale your aimed at your site Improved fabric andGiuseppe Zanotti Sneakers onlineshoulder brace straps and head helptrue religion online outlet you achieve makes going to be the Evenflo Snugli Comfort Carrier a multi functional real steal true religion outlet store and goingvalentino outletto be the dual aspect entry buckles makes a resource box easygiuseppe zanotti outlet as well as for being hermes jewelryable to get the baby all around the and around town having to do with element The Buy Marlboro cigarettes online often a machine http://www.giuseppezanottis.cc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :