• Alger sous la pluie

    Alger sous la pluie

    Alger sous la pluie

    Les Algérois vaquent à leurs occupations en Basse-Casbah,sur la gauche et en haut la rue de chartres et la rue de la lyre , a droite la cathedrale devenue Djamaa Kechtaoua une rue du centre d'Alger, sous la pluie, le 15 décembre 1960.

    Quelques jours plus tard, le 19 décembre, l'Assemblée générale de l'ONU votera la motion sur le droit à l'indépendance de l'Algérie. Le mois suivant, après le succès du « oui » au référendum sur le principe de l'autodétermination, les commandos de l'OAS, qui vient de se constituer, commencent à frapper. Leurs premières victimes « ciblées » sont l'avocat « libéral » (au sens de progressiste) André Popie et le maire d'Évian, ville où doivent s'ouvrir les négociations avec le GPRA.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :