• Reddition d'un chef de maquis

    Reddition d'un chef de maquis

    Reddition d'un chef de maquis

    Après la mort du chef "Historique" incontesté Mostefa Ben Boulaïd, tué par un colis piégé au mois de mars 1956, le maquis de l'Aurès est agité par des luttes sanglantes entre factions dissidentes. Adjoul Adjoul, l'un des principaux protagonistes de cette "Guerre dans la guerre", a été lâché par ses alliés et il se rend aux forces françaises le 05 Novembre pour échapper à une exécution certaine. On le voit ici (3e à partir de la droite), sa main blessée en écharpe, au moment de sa reddition au poste de Zeribet el Oued, situé à 70 kilomètres à l'est de Biskra. Il est accompagné de ses fils, de ses neveux et de son père (à l'extrême gauche).


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Abderrahmane harkouk
    Dimanche 19 Février 2012 à 21:00
    Bonjour Aziz,je m'excuse ,je n'ai pas vu blog,les reponses faites sur la page auraient dues etre reproduites ici!!Mais je n'ai pas aimé certaines de tes observations qui proclament que Adjoul a été laché!!Tu sais que j'ai eu acces à des commentaires (sur google Adjoul) sur les tenants et aboutissants de la composante de la wilaya 1pendant l'arrestation de Mostepha Ben Boualaid,son retour et son deces !! c'etait un veritable imbroglio et me suis rendu compte que la plus part des responsables n'etaient plus mediatisés et leurs nom a disparu dans le quotidien que je ne retrouve meme pas dans le livre de mustapha benoui ni dans la presse!Je comprends que les aures sont fractionnés par region ou meme douars et que ce probleme n'a pas eu cours en kabylie!!!
    2
    aziz3d Profil de aziz3d
    Lundi 20 Février 2012 à 00:27

    Le problème dans les Aures était sur base d'appartenance tribal, seul un homme au cœur pur qu'a était Si Moustefa Ben Boulaid aurais pu faire que tout le monde oublie l’intérêt de sa tribu pour s'engager dans la grande histoire, tout le monde lui était dévoué, non pas pour sa stature ou son orra mais juste par ses sacrifices et sa parole d'honneur... une fois en prison la guerre a la succussion a éclaté, il est vrais que moustafa était très proche de Chihani Bachir, qui c vu l'héritié naturel du chef des Aures, choses qu'a pas accepté Adjoul, une fois le lion des Aures de retours, Adjoul était parmi les rare a se tenir au code révolutionnaire, soit la mise a l'écart et l’enclenchement d'une enquête poussé si un officier de l'ALN venait a se faire arrêté... mais qui fini par se faire a l'idée de la majorité... mais a était rapporté selon d'autres sources que Adjoul aurait promit vengeance, contre Bachir et si Mostefa... maintenant il est plus facile de pointé qq1 de dire que c lui qui a tué Ben Boulaid... même si se dernier et responsable ainsi qu'une court martial de l'exécution a tord de Chihani Bachir... mais il n'est judicieux de lui mettre sur le dos l'assassinat de Mostefa Ben Boulaid... cependant j'ai eu le tord de ne pas définir les "sien" ceux qui on lâché Adjoul... c'était sa famille... justement psq c propagé cette histoire de vengeance contre le chef de la zone 1... se qui pouce au même temps a se posé des question sur nn seulement le bien fondé de cette histoire mais aussi a qui a profité cette accusation... puis finalement j'aurais espéré que l'un de vous reviens sur le cas ou Adjoul ne c pas allié au français mais j'ai bien dis la reddition... soit il a capitulait il a abandonné le combat... le choix des mots est a prendre en considération... puis se choix a était plus un choix de survie qu'un choix de lâcheté... puis c dans c cas qu'on d’inattention qu'on vas finir tous un jour ou l'autre par faire de tout le monde des traitre... c'est dommage

    3
    salay
    Jeudi 24 Mai 2012 à 23:55

    Quelqu'en soit les motivations qui ont poussé Adjoul Adjoul a se rendre au francais pour devenir un agent de leur propagande via la radio du bled, il est un traitre de la pire espèce. Amirouche qui est l'unique officier à arriver sur les lieux, parmi les quatre groupes chargés par le congrès de la Soummam,  pour mettre fin à la dissension dans le commandement de la W1 après la mort de Benboulaid a échappé miracueusement aux tirs de ce traitres avant avant qu'il ne rallie les francais 

    4
    Vendredi 25 Mai 2012 à 01:23

    Adjoul n'est pas un traitre!! la rédition n'est pas un ralliment!! algerie.eklablog.fr est en phase de publier un dossier complet a ce sujet!!

    5
    salay
    Lundi 28 Mai 2012 à 11:17

    C'est votre définition, votre avis, votre point de vue. La rédition ou capitulation concerne un corps, une armée, un groupe qui négocie la fin d'une action armée, d'une dissidence. Ceci n'a rien à voir avec le traitre Adjoul Adjoul. Il a trahi ses freres de combat pour rejoindre l'énnenmi pour combattre ses anciens compagnons. Pire que ça...?

    6
    Lundi 28 Mai 2012 à 11:46

    Sitez une seul homme qui parle "d'un A1djoul qui combat au près des français", il a était arretez, il est resté en prison "Lambez" jusqu'a l'indépandance!! libérer retourné dans sont vilage natal, ou il a travaillé autans que gardien d'une école primaire... un homme qui a refusé toute tentative o combien nombreuses de réhabilitation, j'ai parlez personelement a ses pire énnemeis nul d'eux ma parler d'Adjoul le traitre!! Adjoul est un héros de guerre!! qui occupe une place importante au musé du moudjahid de Ichemoul, la ou les 1er armes de novembre on était déstribué!! a sont défault juste (sans entétement) qui a poucé bien souvent a commetre des érreur parfois fatale (l'assassinat de Chihani Bachir) mais pas plus que n'importe qui des chefs maquis de la révolution, gare a tombé dans le paneau, traitre est un bien gros mots que peu en save la valeur!! réédition n'est pas alliance!!

     

    7
    Ayachi Ammar DVM
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 23:46

    Oh mon Dieu ! qu'est ce que je lis dans ce blog,traiter des héros de la révolution de traitres c'est une calamité! et puis de la part de qui ? ayez au moins le courage de vous présenter dans le blog; qui que vous soyez, vous ne méritez même pas qu'on vous réponde.

    Mais je dois au moins éclaircir la vision aux jeunes algériens , qui hélas n'ont rien appris de juste suir l'histoire de la révolution, car pour la plupart ils ne lisent pas, et meme s'ils lisent ils sont aveuglés par les lueurs éblouissantes de l'aura que les dirigeants opportunistes ont couvert certains heros à l'encontre d'autres et ceci uniquement pour profiter des deniers publics. D'ailleurs qui de nous ne connait pas au moins les "pseudo-moudjahidines" ou" hizb fransa" qui ont vendu l'Algérie et qui sont en train de se vautrer sur ses richesses alors que  les vrais moudjahidines sont morts d'inanition et meme tués par des "harkis " ayant acheté une attestion communale de noudjahid!!!

    Savez vous qu Adjel adjoul est un héros de première date  d'ailleurs je tiens à féliciter aziz  que je ne connais pas qui a édité ce blog et qui défend Adjoul bienqu'il ne le connaisse pas. Toute sa famille est née dans le berceau de la révolution hommes et femmes petits et grands....Essayez de lire les livres de Med Larbi Madaci "Les tamiseurs de sable" Temoignage sur la révolution dans Les Aures de MS Heleili, Adlel Adjoul de Omar Tablit .....

    Les vrais traitres sont ceux qui veulent diviser l'Algérie sur le fond de tribalisme de sectarisme d'idéologie ou de religion Tel Ferhat Mhenni, ou les gens qui se taisent sur la non reconnaissance des crimes du colonialisme ou enfin ceux qui nouent relation avec les sionistes et les harkis !!!

    Notre révolution a été grandiose , edlle nous a permi de libérer notre pays des griffes du colonialisme celà s'est fait dans la douleurs il ya eu beaucoup de droits de récupérés, et aussi beaucoup de bavures

    Mais celà s'est vu aussi dans toutes les révolutions du monde "elles sont initiées par des génies menées par des braves et spoliées par les opportunistes". telle fut notre révolution !!! Mostefa BBoulaid , Chihani Bachir Abbes Laghrour Adjel Adjoul furent les génies de l'Aures comme Krim Belkacem, Ouamrane, Abane ramdane et Amirouche  furent les génies de la Kabylie et ainsi de meme pour tous les héros des autres régions pour dire que l'Algérie a été libérée pour les vrais patriotes et il ne furent pas très nombreux!!! 

    Ensuite sont venus les braves moudjahidines  qui ont été les guerilleros de la révolution beaucoup sont morts en tant que chahids celui là a été tué par les colonialistes , l'autre a été tué par ses confrères pour une faute commise, enfin un tel a été tué physiquement ou moralement par des propagandes subversives menées par des opportunistes ou par les services secrets du colonialisme (Adjel Adjoul fut l'exemple type qui a été tué physiquement et moralement par ses frères de lutte en proie à des propagandes d'opportunistes) .Ensuite le furent Amirouche Abane Krim,  beaucoup de dirigeants des Aures et encore bien d'autres!!!

    Enfin les opportunistes, hypocrites qu'ils sont ont toujours oeuvrés pour leur propre interet et n'ont fait que gagner au détriment de leurs propres frères , d'ailleurs ceux là durant la guerre ils se cachaient,ils complotaient contre leurs chefs ils n'apparaissaient qu'au moment de la distribution des titres de  gloire et comme ils sont de fins orat. Ceux là sont apparus après l"indépendance de notre pays ils sont très nombreux. Ce sont celà même qui mangent à tous les rateliers , ils sont toujours avec les gangnants . et ce sont aussi les premeirs à traiter les héros de traitres en fait ils ne font que projeter les tares sur les autres, d'ailleurs comme le courage leur maque ils n'osent pas se montrer en plein lumière car ils vont vite etre reconnus!!!!   

    8
    Ayachi Ammar DVM
    Samedi 2 Février 2013 à 12:04

    A l'attention de Aziz3d

    Le texte expliquant la reddition du chef historique de la wilaya I est trop sommaire, vague et suscite beaucoup de fausses interprétations de la part des lecteurs peu enclins à rechercher la vérité et indemnes d'esprit critique.La génération de l'après guerre demande des informations complètes et prêtes. Nous souhaitons voir dans ce blog:

    1. les informations exactes sur la mort de Mostefa BenBoulaid qui disculpent Adjel Adjoul de l'incrimination dans sa mort.; de l'inclure partout dans le blog où il est question de l'équivoque quant à la mort de Mostefa Ben Boulaid.

    2.De donner des informations exhaustives sur les circonstances du complot ayant visé l'élimination de Adjel Adjoul par les différents clans ayant participé au complot et les instigateurs réels de cet attentat qui s'explique d'ailleurs par la tournure malsaine qu'a prise la direction de la wilaya I après l'élimination de tous les chefs historiques potentiels qui auraient pu la mettre sur la selette de la libération de l'Algérie qui malheureusement n'est pas encore libérée du néocolonialisme  français.

    3. De relater les faits ayant aboutis à l'éxécution de Chihani Bachir par le Nidham et de lever le voile sur l'inculpation Adjel Adjoul et de  Abbes Laghrour par la CCE dans la mort de ce dernier.

    4. Laisser aux moudjahidines de l'Aures et aux historiques du 1er Novembre aui ont connu notre héros de dévoiler les circonstances de sa réddition et éventuellement de l'évaluation de sa coopération avec le colonialisme francais auquel cas  elle aurait été effective. De remettre à leur place tous les mauvaise langues qui se donnerait le culot de discréditer notre héros ou de le taxer de traitre!!!

     

     

    9
    louanchi abid
    Lundi 6 Juillet 2015 à 22:52

    il faut appeler un chat un chat.adjoul est traitre.Pourquoi?d'abord, il était parmi les militants de la première heure.puis il a commis l'erreur de tuer chihani son chef pour le remplacer parcequ'il croyait que ben boulaid ne reviendra jamais,étant fait prisonnier a la prison de koudiat.il a commis encore beaucoup de fautes:assassinat des intellectuels aurasiens,tribalisme ilest aussi le responsable de la reddition de plusieurs cadres de l'aurès après l'assassinat de chihani.adjoul les redoutait parcequ'ils seraint des témoins contre lui devant benboulaid.

     

    10
    AYACHI AMMAR
    Vendredi 30 Octobre 2015 à 23:04

    Cher Louanchi Abid;

    Il est facile de proférér des accusations gratuites sur des personnes ne pouvant pas te répondre directement, et puis comme toute personne lucide , il faut argumenter par des preuves formelles, appartenant à des gens ayant vécu le drame ou des historiens confirmés , moi avec tout ce que j'ai lu sur l'affaire je n'ai trouvé aucune personne parmi les moudjahaidines qui a traitée Adjoul de traitre , je te demanderais de me donner les noms des intellectuels qu'il a assassiné, et de la reddition des cadres auressiens auxquels tu fais allusion,

    autrement ce serait de la pure calomnie si tu ne réponds pas !!!

    11
    Orientales
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 06:55

    Comme quoi les dissensions internes ont été sous éstimés dans la propagande F.L.N , des dizaines de milliers se sont rendus à l' armée Française, avant des troupes du M.N.A et pendant, suite aux exactions et aux méthodes nazis de l' A.L.N. Exemple "commando Georges pour le F.L.N et le réengagement dans l' armée Française suite au massacre de Melouza ).

    Cdlt

     

    12
    rachid
    Mardi 10 Mai 2016 à 10:49

    novembre 1954 c est les aures ben boulaid tue par krim ainsi que abane les yves courrieres et autres meme mohamed harbi ont detourne l histoire tandis que adjel adjoul le veritable revolutionnaire s est rendu aux francais pour eviter une mort certaine commande par krim pour masquer le crime de ben boulaid et amirouche envoye par krim aux aures pour assassine adjoul qui avait recu le fameux colis piege krim de chef d etat major a ete degringuole par boussouf et amirouche revint bredouille en kabilie puis vendu aux francais par le cee de krim dans le temps      un kabyle qui dit la verite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :