• Tag krim belkacem

    Résultats pour la recherche du tag krim belkacem :
  • ...bleu , tout commence par une mirifique « gamberge » du cabinet Soustelle. Cette Kabylie que Krim Belkacem a organisée depuis longtemps commence à bouger. Amirouche livre dans la vallée de la Soummam des combats meurtriers. La haute Kabylie va suivre. Il faut l'en empêcher. On a bien essayé...

    Lire la suite...

  • En mars 1955, Krim Belkacem avait besoin de se replonger dans les problèmes de sa région (La Kabylie). La mise en place d'un réseau à Alger lui avait demandé beaucoup trop de temps. Son bras droit Ouamrane était maintenant chef de l'Algérois (Après l'Arestation de Rabah Bitat ), il avait...

    Lire la suite...

  • Krim BELKACEM, Un r é sistant historique assassiné     Un des « neuf chefs historiques » du FLN, Krim Belkacem est né en 1922 en Kabylie. Rentré au pays après avoir combattu comme caporal-chef dans l'armée française durant la seconde guerre mondiale, il rejoint le PPA nationaliste de...

    Lire la suite...

  • Lieutenant Abdelhafid Amokrane, Colonel Amirouche Ait Hamouda Photo commémorative similaire à d'autres dans les maquis de la Wilaya III, où on peut identifier Le lieutenant Abdelhafid Amokrane (à gauche) auprès de son chef, Le légendaire Colonel Amirouche Ait Hamouda (à droite), armes aux...

    Lire la suite...

  • ...Châteaudun-du-Rhumel. Mais la politique l'a vite attiré. Pendant que Ouamrane, qui est avant tout un homme d'action, a pris le maquis avec Krim, Abane est devenu un des chefs régionaux du P.P.A.-M.T.L.D. clandestin. Responsable de Sétif, il est arrêté en 1950. Il n'est pourtant pas membre de...

    Lire la suite...

  • «Tu vas me réunir les hommes à l'huilerie des Aïssi, dit Krim à Zamoum Ali, un garçon de vingt-deux ans, un de ses fidèles du Ier novembre, je veux leur parler. Il faut poursuivre ces actions. Mais bien choisir les hommes que l'on abat. C'est "payant" tant auprès des djounoud s, qu'auprès...

    Lire la suite...

  • ...savait que «les hommes de la montagne» avaient attaqué des gendarmeries, coupé des poteaux télégraphiques. C'étaient Krim Belkacem et le gros sergent Ouamrane qui dirigeaient tout. Ils étaient, paraît-il, bien armés. Mais ils demandaient de l'argent, de la nourriture. Et il ne fallait pas...

    Lire la suite...

  • Paneau publicitaire pour le référendum

    Lire la suite...

  • ...Djihad religieux, et au nom d' « Allah Akbar »  prendre les armes pour engager la lutte de libération nationale  et chasser l'occupant de son pays l’Algérie. Le déclenchement des actions armer, fut donné par une poignée d’hommes, irréductibles, décides, à mourir pour...

    Lire la suite...

  • ...la photo huite parmis les Onze membres de la délégatio n du FLN au Accords d'Évian, qui sont: Krim Belkacem , Saad Dahlab , Benmostefa Benaouda, Lakhder Bentoubal , Taïeb Boulahrouf, Mohamed Seddik Ben Yahia, Seghir Mostefaï , Redha Malek, M'Hamed Yazid , Ahmed Boumendjel, Ahmed Francis. Ces...

    Lire la suite...