• La Terreur

    Mohamed Cheikh

    La Terreur

    Le commando «Georges» dans ses œuvres en 1959. Dépendant du colonel  Bigeard,  le lieutenant Geor­ges Griaud n'engageait dans son unité que des fellaghas ralliés.  La veille du 14 juillet, Griaud apprend qu'une unité fellagha, diri­gée par Mohamed Cheikh, s'est infiltrée dans la ville de Saïda pour y gâcher la fête nationale. Il débusque l'ad­versaire et décide de briser le moral des survivants et leur aura auprès de la popu­lation. Cheikh et deux de ses lieutenants sont ainsi contraints de défiler dans les rues un couteau entre les dents. Quelques heures plus tard, le chef fel­lagha tentera de s'évader. Un chien du peloton cynophile spécialement dressé lui dévorera le sexe. La Terreur.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :