• Ben Boulaïd, instaure « Hizb Ethaoura » incontestable aux Aurès

     Etat major AurèsBen Boulaïd avait besoin de faire le point. Ses incessantes allées et venues d'Alger à Batna, de Batna à Alger, les tournées dans l'Aurès ne lui en laissaient pas le temps. En ce bel après-midi de septembre, assis au milieu des touffes de thym, d'alfa sauvage, abrité du vent par les chênes nains, les arbres à gingembre et les oliviers sauvages, Mostefa Ben Boulaïd était assez satisfait. L'Aurès, qui avait été centraliste, était maintenant gagné au mouvement révolutionnaire. Fin août, en compagnie de Chihani Bachir, son premier lieutenant, Ben Boulaïd, qui était resté dans l'ombre jusque-là, avait interdit l'entrée de l'Aurès aussi bien aux messalistes qu'aux centralistes et avait annoncé aux militants sur lesquels il savait pouvoir compter la création d'un nouveau parti,  « Hizb Ethaoura», doublé d'un organisme militaire,  « Djich Ethaoura », au sein duquel il incorporait les hommes favorables au C.R.U.A. Ben Boulaïd avait déjà établi dans l'Aurès les deux organismes que les Six se promettaient de créer avant le jour J et que le monde allait connaître sous le nom de F.L.N. (Front de libération nationale) et d'A.L.N. (Armée de libération nationale). Dès la fin de juillet, Ben Boulaïd avait constitué, avec les chefs de Kasma d'Arris et de Foum-Toub, des groupes dans chaque douar. A ces hommes il avait expliqué le remplacement du M.T.L.D. par « Hizb Ethaoura » et les avait « chauffés » en parlant d'ordres venus du Caire, d'une levée en masse du Maghreb arabe et d'un prochain encadrement par des Algériens venant d'Egypte.

    Ben Boulaid se montrait capable de jouer trois coups à l'avance, en affirmant l'implication de l'Égypte voulait ainsi dire que Messali n'était pas seul chef capable de faire bouger les choses et d'établir des contact au niveau international, privé d'une tête de liste, après s'être épuisé les derniers espoirs de voir le Dr. Debaghine rejoindre leurs efforts, a vu juste de donner une image internationale aux vrais dirigeants de la révolution en germes, par ailleurs il était habile d'évoquer l'Egypte, que les ondes radios de Sawt El-Arabe (La voix Arabe) diffusait depuis le Caire, parvenaient jusqu'à cette région oubliée de l'administration française, ce qu'aurait facilité plus-au-moins la prise en main de la population, d'où une compagne psychologique prenait une importance double, sans oublier la couverture que cela aurait garantie aux six chefs historique.

    Dans les villes du pourtour de l'Aurès, c'est Chihani qui avait recruté pour le C.R.U.A. Ben Boulaïd était allé à Khenchela pour étudier la situation et y avait installé son deuxième homme de confiance : Laghrour Abbès. Le recrutement avait continué selon les méthodes de cloisonnement en vigueur pour le C.R.U.A. Connaissant l'Aurès comme sa poche, Ben Boulaïd avait su jouer avec les particularismes locaux et avec les capacités de chacun. Chaque membre recruté était séduit par l'action directe mais le patron de l'Aurès comptait surtout sur ses montagnards pour agir au jour J. Les citadins, eux, serviraient de guides et de conseillers politiques. Avec Chihani et Laghrour, Ben Boulaïd avait mis au point les thèmes de la propagande. Là encore il s'agissait de les adapter à la culture politique de chacun. Pour Batna, qui serait l'épicentre du soulèvement de l'Aurès le thème développé était le suivant : prendre l'initiative de l'action afin d'éviter le déchirement interne du parti en l'amenant à se regrouper en un seul bloc autour du sacrifice des moudjahidines. 

    Les résultats dans tous les secteurs de l'Aurès étaient remarquables. Chaque groupe, chaque kasma importante, avait à sa tête un chef et un comité avec un responsable local, un responsable de la police intérieure, un autre pour les finances, pour les affaires islamiques, pour les affaires syndicales.

    Ben Boulaïd et ses adjoints Chihani Bachir et Laghrour Abbès se trouvaient dès lors à la tête de quatre cents hommes organisés, politisés, réunis en cellule et groupe d'action. En outre ils avaient la plus importante réserve d'armes d'Algérie.

    Ben Boulaïd sortit de sa poche l'organigramme qu'il montrerait dans six jours à ses compagnons. Voilà comment se présentait l'Aurès :

    Chef de zone : Ben Boulaïd.

    Adjoints : Chihani, Adjoul et Laghrour.

    Kasma de Batna: 50 militants.

    Localité d'El-Kantara: 10 hommes.

    Localité Mac-Mahon: 10 hommes.

    Localité Ghemora: 40 hommes.

    Kasma de Khenchela: 60 hommes.

    Kasma de Foum-ElToub: plus de 100 hommes.

    Kasma d'Arris: environ 100 hommes.

    Sans compter dans ces effectifs les hommes des « bandits de l'Aurès », de Grine Belkacem et de Maache dont l'opération « Aiguille » n'avait même pas découvert la trace !

    Ben Boulaïd était prêt à passer à l'action dans sa région mais il restait encore de nombreuses tâches de coordination à mettre au point sur l'ensemble du territoire et en liaison avec l'extérieur. Il fallait frapper un grand coup. Réaliser une opération psychologique de grande envergure. Et Ben Boulaïd n'ignorait pas que si l'Aurès pouvait résister, former le cœur de l'insurrection, un cœur qui battrait longtemps, les autres régions, à l'exception de la Kalybie, ne pourraient résister et devraient se borner à une action d'attentats sans très grande envergure. Il fallait compenser le peu de moyens matériels par une « action psychologique » soigneusement mise au point, qui démontrerait l'existence d'un mouvement capable de coordonner une action terroriste sur toute l'étendue du territoire algérien. Et cela demandait du temps.


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    hamid ladjel
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 19:44

    quand tu parle a l'aures sans adjel adjoul comme la mer sans l'eau 

    2
    Lundi 9 Juillet 2012 à 13:20

    Effectivement Adjel Adjoul et un grand acteur des Aurès et de la guerre d'algérie, je travaille en ce moment même avec des anciens compagnion de ce dernier et que j'espère -faute de temps- sera mise en ligne très prochainement, restez nous fidel et n'hésitez pas a vous inscrire a la newsletter.

    algerie.eklablog.fr

    3
    Ayachi Ammar DVM
    Samedi 2 Février 2013 à 14:04

    Adjel Adjoul, qui ne figure pas sur l'affiche de l'Etat major de l'Aures que vous aviez omis de mettre , que vous le vouliez ou non c' est un incontournable de la révolution algérienne; il fut parmi les premiers à y participer il lui a donné sang argent et dévouement, il a sombré dans l'oubli parceque ses frères ennemeis l'ont liquidés croyant s'accaparer le pouvoir après lui maintenant il s'en mordent les doigts, surtout ceux qui n'ont rien gagnés avec les opportunistes qui ont eu le pouvoir et écrit la fausse histoire. exemple. Ahmed Azeroual (le criminel qui a tué les gardes de Adjel Adjoul et l'a bléssé au bras, puis a été lui meme tué par Adjoul;  Messaoud Benaissa (mort liquidé par les Beni yemloul); Omar BenBoulaid  (mort dans un accident de voiture après l'indépendance) Ben Machiche Ali Nouichi Tahar alias Ghemras Tahar ( son vrai nom) qui je crois sont encore vivants mais sans  aucune gloire ni titre honorifique à l'opposé des commanditaires de l'assassinat de Adjoul en l'occurence Abane ramdane, Amirouche et Krim Belkacem; Quant aux moudjahidines de sa tribu qui ont été assez dupes de croire aux subversions fomentées par ses protagonistes quant à sa convoitise pour la succession de Ben Boulaid ou  son implication présumée dans la mort de Ben Boulaid et sa participation dans l'éxécution de Chihani Bachir; eux aussi n'ont rien eu comme gain dans les coulisses du pouvoir. Eux aussi ont sombré dans l'oubli. Seul quelques chanceux à l'image de hadj Lakdar et Goudjil ont eu des bribes de ce qui restait de la tarte qu'est la pauvre algérie qui a été dévorée par les rapaces du pouvoir. 

    4
    Dimanche 3 Février 2013 à 10:41

    Adjoul, a était ajouté a la liste emputé de l'etat major des Aurès!! merci de votre remarque!!

    5
    el harraz
    Vendredi 7 Juin 2013 à 02:21

    ladjoul est un traitre..c lui q a pose la radio pour ben ben boulaid..c une certetude historique et j'ai passe 1 annee de mon existance a la confirmer sans oublier les temoignages de tahar zbiri

    6
    Amisse Ellawress
    Samedi 3 Août 2013 à 02:20
    Sans rentrer dans les détails et les bassesses du régionalisme et du tribalisme, je crois qu'il est très clair que si elmoustfa allah irahmou à fait plus qu'il avait à faire. Et maintenant, où est ce qu'elle est la valeur révolutionnaire des aurès dans le cœur des algériens?
    Et vous osez parlez de 'x' a fait et 'y' n'a pas fait!
    ... quel niveau!
    C'est pourquoi on en là justement!
    7
    Dimanche 25 Mai 2014 à 19:06
    Le grand chahid si Mostefa Benboulaid il été assassiné par les imissaires de FLN. et adjel adjoul Benabdelhafid est un traitre. Il faut dire la vérité. L'histoire falsifié ne profitera qu'a de tristes personnages embusqués comme toujours ils l'ont été.
    8
    Lundi 26 Mai 2014 à 11:36

    Gabyle, tu dis vraiment n'importe quoi, Adjoul comme Ben Boulaïd, il passé pour être l'un des riche fils de riche; il n'avait vraisemblablement rien qui le poussé a la rébellion, et pourtant, il était là, le 1er novembre, et le 2 novembre dans les Aurès, c'était pas comme dans tout les autres régions du territoire, c'était la guerre!! il a établie l'une des 1er zone libéré du territoire!! il n'était pas en Tunisie lui, il ne fessait pas dans les grades, les armes il les attendait pas de l'autre côté des frontières, il les prenait depuis les épaules de l’ennemie... se qui a fait la réédition d'Adjoul, c'était pas eldjorf, c'était pas la peur de mourir il a bien meuné avec abbes la perssé des lignes innemi, mais c t la traitrise des uns et des autres peu importe leurs noms, ou la place que leurs accorde l'histoire officiel, ou les perroquet qui au lieu d'allez comprendre le particularisme des maquis Aurèssien sont partie dans une croisade de l'insulte et du dénigrement!! bien a vous si Gabyle, c la dernière fois que je vous adresse la parole!!

    9
    gabyle
    Lundi 2 Juin 2014 à 22:50
    @ aziz3d. Adjoul Adjoul Benabdelhafid né en 1922 au douar kimmel dans les Aurès, participe a l'insurrection du 1er novembre 1954, il se rend en 1956 aux colonialistes. Bon le cas du grand zaim Mostefa Benboulaid,Benboulaid ami de Benbella ils ont le même âge.le 15 août 1954 Benboulaid quitta les Aurès pour Tripoli afin d'y porter deux lettres dont l'une destinée a Ben bella.Mssali Hadj n'avait pas rompu le contact aves le grand responsable des Aurès, le marhoum Mostefa Ben voulais. L'attitude de ce dernier lors de son procès le 22 juin 1955(déclarations exprimant son attachement au programme du MTLD), la campagne engagée par le MTLD pour sa libération (campagne non menée par FLN),et surtout la lettre qu'il transmis a Messali Hadj par l'intermédiaire de son avocat, maître Stiebbe. Le MTLD,Mostefa Benboulaid, grand dirigeant du MTLD, ex-commandant en chef de l'armée de libération nationale, plusieurs fois condamné sport par les tribunaux colonialistes, arraché de prison par le MTLD,lâchement assassiné le 27 mars 1956 par les émissaires du FLN qui ont tué, en outre plusieurs autres chefs de maquis. S.Bromberger dans les rebelles algériens évoque l'hypothèse d'une liquidation du grand moudjahid Ben voulais par Adjoul Adjoul Benabdelhafid son lieutenant. thèse reprise par C. paillat dans ses dossiers secrets...,p 65, le MTLD a toujours expliqué que Ben voulais avait été assassiné par le FLN.
    10
    CL
    Dimanche 8 Janvier à 04:00

    replica christian louboutin heels wash the dirty vestige on the face to go, the noodles is expressionless to sit to chair christian louboutin daffodil pumpsHands wreath chest, replica christian louboutin heels leisurely the along while didn't make a noise andreplica louboutin shoesthe show sonchristian louboutin glitter pumps also have some replica louboutin pumpsto frighten into replica christian louboutin pumpsinaction.TheChristian Louboutin young lady in past always acts crazy,fake christian louboutin in addition to going to bed a rest, Christian Louboutin Dafsling Glittery Leather Slingback Platformhave no while being carefree a moment.replica christian louboutinBut Chen Yun inhermes replica, but let to show son whatever guessBuy Marlboro cigarettes, all can not guess her is just thinkingtrue religion factory outlet you come over.christian louboutin heels leisurely hurtled show son to flick to wave hand and signaled hintGiuseppe Zanotti Sneakers to show son to sit to ownly and nearby.Treat to show after son sit properly,Giuseppe Zanotti Sneakers Chen Yun is leisurely tiny tiny on smiling, have some to expectChristian Louboutin Isolde 20ans Specchio Laminato Black of lookinging FREY WILLEat and showing the sonchristian louboutin spiked heelsme the affair in our mansionchristian louboutin glitter heels.We all haveGiuseppe Zanotti sale in mansiongiuseppe zanotti shoes which persons,Christian Louboutin Asteroid I am still all not clear now.Once saw everyone once inchristian louboutin narcissus pumps the food hall last time, have already in a hurry left.Giuseppe Zanotti online I didn't know they actually ischristian louboutin studded pumps I exactly should call what goodGiuseppe Zanotti Boots.Show son to turn head sideways to looking at leisurely,christian louboutin replica to blink eyes,Christian Louboutin Highness 160mm Aurora Colorful Pumps as if deep in thought of thought a short momentGiuseppe Zanotti Sneakers outletsay greatly not big, say small also not smallgiuseppe zanotti.going to be thegiuseppe zanottiwill be the available everywhere over the three snazzy designsmarlboro cigarettesprints make the marlboro outletCarrier an all in one steal for one of the more and the Hip Baby Carriers, although a bitGiuseppe Zanotti Boots top of the range at - has several Giuseppe Zanotti Wedge Sneakersunique that brings to mind and fabrics to FREY WILLE online shoplearn more Nicholas Kirkwood shoes about buy from You are going true religion outlet to want in no way kiss goodbye yourchristian louboutin stores fashion feel for those times when purchasing a carrier as there are a lot of available carriers as well as sale Giuseppe Zanotti Sneakersthese all will make also a multivalentino replicaearned a short time shelled out allowing an individual your little a minumum of one Baby wearing has been practiced also a number of years and is the fact because they are done true religion outlet online storeeverywhere across the planet both totrue religion jeans outlet and from rural China to educate yourself regarding goingvalentino shoes to be the mountains true religion outlet onlineof Peru. You can shop alsovalentino outletin your a lot of unique shops as part of your malls or otherwisecheap true religion as part of your many online shops intrue religion outlet sale your aimed at your site Improved fabric andGiuseppe Zanotti Sneakers onlineshoulder brace straps and head helptrue religion online outlet you achieve makes going to be the Evenflo Snugli Comfort Carrier a multi functional real steal true religion outlet store and goingvalentino outletto be the dual aspect entry buckles makes a resource box easygiuseppe zanotti outlet as well as for being hermes jewelryable to get the baby all around the and around town having to do with element The Buy Marlboro cigarettes online often a machine http://www.giuseppezanottis.cc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :